Yannick Jaulin

Actualités

  • 21 décembre 2020

    Projet Saint Rock - Fin de résidence au Théâtre de Gascogne

    • Du 7 au 11 décembre, Régis Boulard, Pascal Ferrari, Yannick Jaulin et Nicolas Méheust étaient réunis pour une résidence artistique au Théâtre de Gascogne pour le Projet Saint Rock.
    • Sortez vos agendas !

    Le Projet Saint Rock jouera au MeM à Rennes, nouveau lieu rennais de culture et d’événements ouvert en mai 2019.

    Mercredi 10 février 2021 à 20h au Magic mirrors (22€)

    Informations et réservations sur le site du MeM.

    Rejoignez également l'évènement sur Facebook pour vous tenir au courant de l'actualité du concert.

    • Le saviez-vous ?

    Saint Roch est un saint populaire invoqué depuis plus de six cents ans pour délivrer les hommes des épidémies. Il est invoqué comme intercesseur pour lutter contre les maladies contagieuses et la peste en particulier. Canonisé par le peuple, Il est le « patron » des maçons, des carriers à cause de son nom (et donc des batteurs de rock), des vagabonds, des chiens entre autres…. son culte est universel et notre culte a fonction vaccinale.

    Note sur le dispositif "RéSISTeNCES d'ARTISTES" :

    M. Charles Dayot, Maire de Mont de Marsan, Président de Mont de Marsan Agglo et Président du Théâtre de Gascogne, et Antoine Gariel, Directeur du Théâtre de Gascogne, vous informent que le Théâtre de Gascogne s'adapte aux nouvelles contraintes du contexte sanitaire et poursuit son soutien concret aux artistes.

    Le Dispositif "RéSISTeNCES d'ARTISTES" consiste à multiplier les accueils d'artistes en résidences de création pendant toute la durée du confinement.
    ­ Cet engagement en faveur de la création régionale est destiné à soutenir la filière culturelle et à maintenir les conditions d'élaboration d'une reprise artistique que nous appelons de nos vœux.

    Source : Théâtre de Gascogne

    Yannick Jaulin et ses musiciens au Pôle. © Crédit photo : photo Thibault Toulemonde

  • 13 décembre 2020

    Nouveau ! Apéro-jeu nantais

    Il y a du nouveau dans la boutique du site internet !

    Après l'Apéro-jeu vendéen et l'Apéro-jeu poitevin, découvrez l'Apéro-jeu nantais : 42 cartes à jouer pour tout connaître de la culture nantaise.

    "L’idée c’est de faire découvrir la ville à travers une série de questions. Les questions se promènent dans le temps sans chronologie. On y croise aussi bien les berlingots qu’Anne de Bretagne, les civelles ou le premier stéthoscope." Stéphane Pajot, écrivain et journaliste nantais pour Ouest France.

    Les liens utiles :

    Les 3 Apéro-jeux

    Le magasin

    L'Apéro-jeu nantais

    Bon magasinage ;)

    L’Apéro jeu nantais, Éditions La Geste. 6,90 € - PHOTO PO JCJ - Ouest France

  • 7 décembre 2020

    Projet Saint Rock - Résidence au Théâtre de Gascogne

    Cette semaine Yannick Jaulin est en résidence au Théâtre de Gascogne à Mont de Marsan pour continuer à travailler autour du Projet Saint Rock avec ses compères Nicolas Meheust, Régis Boulard et Pascal Ferrari.

    Pour suivre le projet, cliquez sur "j'aime" sur la page Facebook dédiée fraîchement créée !

    "Cette langue rare, c’est la mienne. Qu’importe son nom. Elle sonne. Et les musiciens du Projet Saint Rock savent en faire résonner le meilleur. Je l’ai toujours entendu ma langue « sonner ». Avant de faire danser ses mots sur une scène, j’ai d’abord voulu l’amplifier. Ses diphtongues, ses formes raccourcies. Je sentais qu’elle était faite pour ça. Il m’a fallu faire un long détour par les mots des histoires, pour éclaircir ce qui me semblait lumineux. Elle est devenue une langue de scène revivifiée, hors de sa cabourne natale. Il était temps de la rebrancher sur le secteur, exprimer son énergie neuve. Parce que ses mots sont jeunes et disent leur part avec une fraicheur que n’ont plus les langues lasses, les grosses langues pesantes à force de porter le faix du monde." YJ

  • 30 novembre 2020

    France Culture | Dick Annegarn et Yannick Jaulin, le bluesman et le conteur

    Le conteur, "un homme devant des gens qui leur parlent de leur monde à la fois intérieur et extérieur"

    Le vendredi 20 novembre dernier, Yannick Jaulin était, avec le chanteur Dick Annegarn, l'invité de l'émission "La compagnie des poètes" par Manou Farine sur France Culture.
    Au programme ? Confinement, guitare, blues, oralitude, langue maternelle, contes et mots de l'amour...
    Une référence à noter :
    Parler croquant, de Claude Duneton, 1979 : "Il m'a autorisé à utiliser ma langue en me déculpabilisant" - YJ
    Résumé du livre : "Parler croquant" est un manifeste souriant et plein de verve contre la langue française d'aujourd'hui. Claude Duneton nous fait prendre conscience, avec preuves à l'appui, de l'apauvrissement de notre langue, dû à la dictature des élites.

    Nous vous invitons bien évidemment à écouter l'émission en intégralité et si vous voulez aller directement écouter Yannick Jaulin, voici ses temps de passage :

    De 1min10 à 2min52

    De 33min20 à la fin

    Bonne écoute !

  • 27 novembre 2020

    Marion&Amélie | La culture, un partage d'expérience

    "C'est formidable une bougie dans la nuit !"

    Il y a quelques jours nous vous avons partagé la première partie de l'interview de Yannick Jaulin sur la chaîne Youtube de Marion et Amélie.

    Pour rappel, Marion et Amélie sont deux professionnelles du secteur culturel. Début octobre 2020, elles ont créé une chaîne Youtube qui part à la découverte du spectacle vivant.

    Le programme ? "Rencontres, découvertes & bonne ambiance. Zéro prise de tête."

    Parmi leurs vidéos déjà en ligne : "Qu'est-ce qu'un Centre Chorégraphique National ?", "Karima, l'esprit hip-hop", "Festival des Expressifs : les arts de la rue en temps de covid".

    Et maintenant place à la seconde partie !

    Extrait :

    À la question "Qu'est-ce que c'est la culture ?", Yannick répond qu'il s'agit d'un "ensemble de choses qui font que la communauté se reconnait", il y a "les éléments rassembleurs de la communauté, les élements endogènes, qui se fabriquent à l'intérieur d'une communauté et l'exogène. Il ne peut pas y avoir de culture au sens large si on n'est pas capable de faire cet aller-retour en permanence entre la culture endogène et exogène, ce qui vient de l'extérieur."

    Bon visionnage !

  • 24 novembre 2020

    Le week-end confiné de Yannick Jaulin

    "Fouiller un mot, c’est faire un voyage immobile formidable. Et en temps de confinement, c’est beau."

    Le journal Ouest France interrogeait le week-end dernier Yannick Jaulin à propos de ses fins de semaine confinées.

    Voici quelques extraits !

    "Et quelle différence trouvez-vous entre un dimanche matin confiné et un autre, du monde d’avant ?

    « C’est un dimanche matin amplifié (sourire)."

    "Vous dites travailler sur votre « Kétokolé », qu’est-ce que c’est exactement ?

    « Ce sont des petits dessins animés qui mettent en avant une série de mots, en poitevin. Ça dure une minute trente environ, c’est vachement bien fait, j’adore !"

    "Comment choisissez-vous ces mots ? Et comment les mettez-vous en scène ?

    « J’ai soit mon dictionnaire, soit mes notes. J’ai toute une liste ! Je fais une trame et ensuite je suis en impro. J’aime beaucoup ça, car je trouve qu’il y a une spontanéité, une manière d’être en lien avec les gens. Je suis de moins en moins convaincu qu’un travail très cadré permet d’entrer en contact fort. J’aime beaucoup être dans l’instantanéité."

    Allez lire l'article en entier qui nous donne plusieurs nouvelles sur les projets actuels et à venir de Yannick !

    Autportrait remis au journal lors du premier confinement.

  • 15 novembre 2020

    Marion&Amélie | Le récit populaire, un outil d'émancipation

    Marion et Amélie sont deux professionnelles du secteur culturel. Début octobre 2020, elles ont créé une chaîne Youtube qui part à la découverte du spectacle vivant.

    Le programme ? "Rencontres, découvertes & bonne ambiance. Zéro prise de tête."

    Parmi leurs vidéos déjà en ligne : "Qu'est-ce qu'un Centre Chorégraphique National ?", "Karima, l'esprit hip-hop", "Festival des Expressifs : les arts de la rue en temps de covid".

    Vendredi 13 novembre est sortie une première partie d'une interview de Yannick Jaulin. La seconde partie sera publiée la semaine suivante, vendredi 20 novembre.

    Au menu de cette première partie : conte ou stand-up mythologique ? Une relation sans quatrième mur. La reconnaissance et les institutions. Etc.

    Une belle discussion pour en savoir plus sur le travail de Yannick Jaulin, depuis le passé, au présent et jusqu'à l'avenir !

  • 5 novembre 2020

    SUD RADIO | "Le spectacle vivant à l'heure du confinement"

    Yannick Jaulin était l'invité de Laurence Garcia dans l'émission "C'est dans l'actu" sur Sud Radio.
    Yannick parle du monde de la culture face cette crise sanitaire...

    "J'avais pas envie d'entendre ça, j'étais reparti sur une superbe dynamique en octobre,

    je jouais beaucoup et j'étais heureux de le faire quoi,

    je voyais même les gens heureux de venir au théâtre !"

    "Je crois qu'on a besoin, encore plus qu'avant, de refaire du commun, du communautaire"

    [Extraits]

    ainsi que de son rapport à sa langue maternelle mais surtout aux langues en général...

    "Ça m'intéresse de fouiller la langue, parce qu'avec ma petite histoire je rejoins le global,

    la langue comme outil de domination, comme lien avec nos émotions les plus profondes"

    Écoutez l'émission en podcast (8 minutes 10) !

    -

    Un rappel des règles sanitaires - en parlanjhe ! - à suivre est toujours utile en cette période !

  • 24 octobre 2020

    La tournée se poursuit !

    La tournée continue bel et bien et les salles s'adaptent aux circonstances.

    N'oubliez pas de suivre Yannick sur Instagram pour récolter ses petits bonheurs du quotidien !

    Voir cette publication sur Instagram

    #pyreneesorientales #cabestany #yannickjaulin #alainlarribet une musique des entrailles en temps de couvre feu. Pas de limite dans nos dedans....

    Une publication partagée par Yannick Jaulin (@yannickjaulin) le

  • 17 octobre 2020

    Théâtre 13 / Seine : changement de date

    Une représentation de Ma langue maternelle va mourir et j'ai du mal à vous parler d'amour était initialement prévue au Théâtre 13/Seine à Paris samedi 24 octobre à 21h30.

    Compte tenu des nouvelles mesures en place dans la capitale, le spectacle se jouera le lendemain, dimanche 25 octobre à 13h30 !

    Informations et réservations : Théâtre 13 / Seine - 01 45 88 62 22

Newsletter

Pour ne rien louper, inscrivez-vous à la Newsletter