Sur scène

Ma langue maternelle va mourir et c'est tant pis

Une soirée unique 100% PATOIS dans le cadre de la saison du Nombril du Monde le 24 juillet 2015.

Il faut le dire franchement, une langue maternelle liée à la pauvreté, aux couches populaires ; même si elle détermine les émotions les plus profondes, on la porte parfois comme un boulet. Alors en définitive, qu’elle disparaisse enfin, après toutes ces années d’effort de la Nation, est sans doute une chance pour nos pays reculés. Nos enfants parleront d’autres patois : l'anglais ou un chinois international.
En attendant, enterrons donc la langue dans la joie et la bonne humeur avec une belle "gueroée" de traumatisés du patois. On rit forcément aux banquets d’enterrements… Le Nombril du Monde vous y convie largement !