Yannick Jaulin

Ma langue maternelle va mourir et j'ai du mal à vous parler d'amour

"Un spectacle avec Alain Larribet : un concert parlé sur la domination linguistique, la fabuleuse histoire des langues mondiales. L’émotion et la langue maternelle. Une interférence musicale en émoi, la dorne qui dalte sur un chant des tripes béarnaises.  Un joyeux  baroud d’honneur des minoritaires. Une jouissance langagière partagée sur un plateau frugal."

Yannick Jaulin

 

L’amour des mots

Jaulin aime les mots, ce n’est pas nouveau. La langue est son outil de travail et le voilà qui parle de son outil. Il raconte joyeusement son amour des langues en duo avec Alain Larribet musicien du monde et béarnais. Il met des mots sur les siens, sur son héritage, sur la honte des patois, sur la résistance à l’uniformisation, sur la jouissance d’utiliser une langue non normalisée, pleine de sève et de jeunesse du monde. Un spectacle comme un jardin de simples, vivifiant et curatif qui verra le jour en Janvier 2018 après de nombreux chantiers publics initiés dès septembre 2016.

A l’intérieur de ce spectacle un temps peut être réservé pour qu’un invité local y fasse entendre une autre langue.

Ma langue maternelle va mourir et j’ai du mal à vous parler d’amour est, avec Causer d'amour, un diptyque sur la langue et la transmission.

L’originalité de ce projet tiendra au fait que les deux volets de ce travail seront « parages » : ils iront de pair. 

Premiers pas le 13 septembre 2016 aux Treize Arches, Brive. Création le 19 janvier 2018 à Mont de Marsan.

Production Le Beau Monde ? Compagnie Yannick Jaulin
Coproduction Les Treize Arches, scène conventionnée de Brive ; Théâtre de Gascogne, Scènes de Mont de Marsan (40) 
Avec le soutien de l'OARA Nouvelle-Aquitaine.
Spectacle financé par l’Union Européenne
Crédits photos Eddy Rivière, Florence Houchot

.

Galerie Photos

Newsletter

Pour ne rien louper, inscrivez-vous à la Newsletter